mikel.mangold@gmail.com

4 jours de randonnées dans les alpes françaises (2017)

IMG_4428-2
Venant de Mulhouse (Mikel) et de Montpellier (Antoine) nous nous retrouvons à Grenoble pour faire quelques courses avant de faire un tour à l’office de tourisme de Bourg-D’Oisans.

 

La version longue:

Nous avons tous les deux fait nos sacs la veille, et n’avons aucune idée de là où nous voulons aller, juste une envie commune : profiter de la nature et se couper du monde pendant quelques jours.

Renseignements pris, nous décidons d’entamer la montée à 19h30 au feeling afin de pouvoir déjà bivouaquer en milieu sauvage. Malheureusement, impossible de planter la tente avant l’arrivée au lac de la Muzelle (2100 m), nous finissons les deux dernières heures à la lampe frontale dans l’obscurité la plus totale. Le lendemain, on se rend compte qu’on a fait 1200 mètres de dénivelé en 3 heures -_- !

Partis initialement pour faire un tronçon du GR54, nous croisons ensuite deux groupes qui font une boucle de 3 jours et décidons de nous caler sur leur itinéraire, nous permettant ainsi de retrouver notre point de départ à pied. Les sacs à dos, haïs car très lourds, deviennent appréciés, nous permettant de nous faire de magnifiques petits repas: tartine d’avocat-banane, tartine jambon-poivron, thé et café chauds tous les matins ! Que du bonheur ! Après une descente au village de Valsenestre (1295 m), nous bivouaquons juste avant d’atteindre le col de la Roméïou (2439 m). Un petit détour par la « Tête des Chétives » (2644 m) nous échauffe au matin, et nous enchaînons vers la Brèche du Périer (2491 m) pour s’arrêter en deçà du lac de Plan-Vianney. Seuls depuis 2 jours, nous partons enfin vers le lac Lauvitel et le retour vers Bourg-d’Arud (942 m).

Finalement une randonnée d’un peu moins de 3 jours à la fois éprouvante physiquement et apaisante psychologiquement, avec 3411 mètres de dénivelé positif, 3550 mètres de dénivelé négatif, des sacs bien trop chargés car préparés à l’arrache par des gourmands (+ matos photo :p), ainsi que des températures nocturnes avoisinantes les 8°C !

La Chance nous a souri : nous avons évité la pluie qui nous menaçait et avons pu profiter de 3 nuits étoilées magnifiques !

Nos meilleurs photos

 

 

Les endroits où nous avons dormi

Notre nourriture (un aperçu)

 

Chemin de randonnées:

 

Texte: Antoine Frayssinet

Photos: Mikel Mangold